Toutes les productions et spectacles du Capriccio Français​

Affiche du concert Cantates de Bach du Capriccio Français et du Choeur de Malestroit

Concerts à venir

Le concert initialement prévu le 18 décembre puis reporté au 10 janvier a hélas été annulé. Nous devions commencer l’année par trois cantates de Bach.

  • Ich freue mich in dir BWV 133
  • Christum wir sollen loben schon BWV 121
  • Wachet auf, ruft uns die Stimme

Le Capriccio Français devait être en compagnie de :

  • Estelle Béréau, soprano
  • Laetitia du Roy, alto
  • Branislav Rakic, ténor
  • Jean-François Rouchon, baryton
  • Chœur de Malestroit

Vivaldi le Vénitien

Que cela soit pour l’église ou pour l’opéra, la musique de celui que ses contemporains avaient surnommé « le prêtre roux » nous touche sans doute plus que toute autre. Autour d’œuvres phares, le spectacle Vivaldi le Vénitien est une évocation de Venise au XVIIIe siècle, de l’Ospedalle della Pietà, à l’opéra Sant’ Angelo, dans les périodes de carnaval, mais aussi de fêtes religieuses exceptionnelles.

Estelle Béréau, soprano – Guilhem Terrail, contre-ténor – Hélène Dufour, clavecin – Philippe Le Fèvre, récitant

Programme détaillé

 

Mozart, opéra intime

Le Capriccio Français invite le spectateur à une évocation de Mozart par un parcours à travers ses opéras et sa correspondance. La correspondance de Mozart est riche d’une dizaine de volumes, dans lesquels Mozart aborde tous les sujets, qu’ils soient intimes, musicaux, sociaux… Des affres de la composition au caractère décidément mal élevé des parisiens, des joies de l’amour naissant à la douleur de la perte d’un être cher, Mozart nous narre au jour le jour, tout ce qui fait un homme, qu’il soit né au XVIIIe siècle ou au XXe siècle.

Estelle Béréau, Stéphanie Varnerin, sopranos – Arnaud Guillou, baryton – Hélène Dufour, clavecin – Philippe Le Fèvre, récitant

Programme détaillé

 

Haendel, caro Sassone

Une évocation de la vie de celui que les vénitiens avaient acclamé du nom de « cher Saxon » à travers des extraits de ses plus grands opéras et oratorios. Le fil conducteur de ce spectacle nous conduit des premiers pas de Haendel à Rome où, tout jeune homme, il découvre un monde musical fascinant, au succès des années londoniennes au cours desquelles les plus grands castrats et les plus grandes divas créent ses opéras.

Mathilde Etienne, soprano – Fabien Hyon, ténor – Hélène Dufour, clavecin – Philippe Le Fèvre, récitant

Programme détaillé

Si Versailles m'était chanté

Quatrième spectacle créé par le Capriccio Français : « Si Versailles m’était chanté »

De Lully à Rameau, 100 ans d’opéra français

Créé par Raquel Camarinha (photos) et Arnaud Guillou il a depuis été repris notamment avec Stéphanie Varnerin et Marie Perbost (Lauréate des Victoires de la Musique 2020)

previous arrow
next arrow
Slider