Programme détaillé du stage choral

Du samedi 20 août au samedi 27 août 2022

In monte Olivetti H 111 pour trois voix de femmes
Premier répons du Mercredi Saint

Tristis est anima mea H 112 pour deux voix d’hommes
Deuxième répons du Mercredi Saint

in Obitum augustissimæ nec non piisimæ gallorum reginæ lamentum H 409
(extraits)

De profundis H 189

Les Arts florissants H 487

Le divertissement Les Arts florissants, qui a donné son nom de scène à un ensemble que l’on ne présente plus, a été composé vers 1685/86 pour Marie de Lorraine, duchesse de Guise, cousine de Louis XIV, sur un livret probablement écrit par Charpentier.

Marc-Antoine Charpentier, qui lui était attaché, tenait le rôle de la Peinture dans cette idylle en musique qui évoque le conflit entre les Beaux Arts, protégés par la Paix (Louis XIV), et la Discorde.

Les chœurs sont à 5 voix (SSATB) et ont le rôle principal. Ils sont parfois virtuoses, parfois furieux, toujours théâtraux.

Ambiance résolument différente avec le répertoire sacré. En effet, les deux œuvres principales ont été composées pour les funérailles de la Reine Marie-Thérèse, épouse de Louis XIV. Pas de virtuosité, mais de très grandes qualités expressives. Certains extraits sont à 7 voix (SSSATBB), permettant ainsi de travailler en tous petits effectifs au sein de chaque pupitre. Il y a aussi des passages pour voix de femmes et des passages pour voix d’hommes.

Pour compléter la partie de musique sacrée, le premier et le deuxième répons du Mercredi Saint : l’un sera chanté à trois voix de femmes, le second par deux voix d’hommes.

Charpentier

Organisation du stage choral

Les journées commencent à 9h30 par un cours collectif d’une heure de technique vocale avec Muriel Ferraro : posture, respiration, technique vocale selon une progression pré-établie tout au long de la semaine.

Ensuite, jusqu’à 13h00, les participants du stage de chant choral travaillent le programme musical a cappella ou accompagnés par Stefano Intrieri. Les répétitions reprennent à 16h30 jusqu’à 19h00.

Le début de l’après-midi est consacré, par rotation, à des cours de technique vocale par pupitre avec Muriel Ferraro. Le stage de chant choral de l’Académie d’été attache une importance particulière à la qualité vocale et donne aux choristes le maximum de temps de travail en technique vocale pour y parvenir.

Les choristes reçoivent les partitions par mail avant le stage et disposent, s’ils en éprouvent le besoin, de fichiers audios pour préparer les stages. Les partitions doivent impérativement avoir été travaillées par tous avant le stage de chant choral afin de consacrer la semaine uniquement au travail musical et pas au déchiffrage !

Au début du mois de juillet, des séances de travail en pupitre seront organisées. Les choristes habitant en région parisienne pourront s’y rendre physiquement, les autres pourront participer par vidéo.